78 annonces en ligne      16 572 432 articles vendus dans l'ensemble de nos 45 magasins


Les pénuries de matières premières se multiplient !


Les pénuries de matières premières se multiplient !

08 Nov 2021

La multiplication des pénuries est en croissance aujourd'hui. On vous donne des alternatives pour ne pas être impacté.

Le climat et la pandémie provoquent la hausse des prix des matières premières. Les pénuries se multiplient dans les magasins en France où l’importation massive depuis l’Asie est devenue la norme.

Des pénuries de bois, de plastique et d’acier en France.

Les artisans comme les grands magasins sont victimes d’une importante pénurie des matériaux de construction ces derniers mois. Le bois, les plastiques et l’acier manquent et les prix augmentent par la même occasion.

« Il y a des bois qu’on ne trouve plus, ou bien dans des délais totalement délirants. De huit à douze semaines habituellement, on est passé aujourd’hui entre seize et vingt semaines. Sans même la garantie d’être livré au bout du compte. Car certains camions n’arrivent jamais et nous sommes prévenus au dernier moment​ », s’insurge Jean-Claude Baudin, patron d’une entreprise de charpente.

Des pénuries de jouets pour Noël en France ?

Noël pourrait bien avoir un goût amer cette année pour les magasins de jouets. La pénurie de plastique et le manque de conteneurs pour transporter la marchandise provoquent des ruptures de stock d’un nombre important de jouets. Rassurez-vous, il y a toujours des solutions ! Pourquoi ne pas faire un vide-grenier ? Une brocante ? Ou trouver des annonces en ligne de seconde main ?

Pas de pénurie pour la seconde main, il faut simplement faire des affaires autrement, car la montée du prix des matières premières accompagnée des conditions de travail compliquées en Asie à cause du Covid-19 pourrait provoquer une hausse du prix des jouets en cette fin d’année 2021.

“Aujourd’hui, il nous manque 20 % des produits en magasin. Ce sont principalement des figurines, des voitures, des poupées, des produits qui viennent essentiellement de Chine”, affirme Maxime Bonati, directeur adjoint d’un magasin de jouets.

Le marché de l’occasion, la nouvelle mode à suivre

Aujourd’hui, il est difficile de se procurer un vélo neuf. On a même pu constater que la célèbre marque de chaussure de sport Nike, a subi de plein fouet les fermetures d'usines de certains fournisseurs au Viêtnam et en Indonésie.

L’industrie du vêtement est la deuxième plus polluante au monde, après celle   du pétrole. Difficile de réaliser que le contenu de notre placard peut avoir autant d’impact sur notre planète… Et c’est pourtant le cas !

La fabrication des vêtements étant délocalisée par les multinationales, le transport des vêtements s’effectue sur de longues distances, de manière rapide pour approvisionner les très nombreuses enseignes et permettre une commercialisation immédiate des articles. L’avion est le mode de transport le plus utilisé, mais aussi l’un des modes de transport les plus polluants en termes d’émissions de gaz à effet de serre.

 

 

L’impact environnemental est néfaste jusqu’à la fin de vie des vêtements. Les matériaux utilisés étant peu solides, une grande part des vêtements produits sont rapidement jetés.

On se débarrasse chaque année en Europe de 4 millions de tonnes de textile, dont 80 % sont jetés avec les ordures ménagères et finissent par être enfouis ou incinérés. 10 % des vêtements sont revendus en seconde main et portés une nouvelle fois et les 10 % restants sont recyclés.

Alors ne faut-il pas simplement se tourner vers des produits d’occasions ?



 


Retour à la liste des articles
Top