42 annonces en ligne      16 572 432 articles vendus dans l'ensemble de nos 45 magasins


La surconsommation quels impacts, quelles solutions ?


La surconsommation quels impacts, quelles solutions ?

18 Mai 2021

Dans cet article vous découvrirez les impacts de la surconsommation sur l'environnement et les solutions alternatives.

La préservation de l'environnement commence par l'adoption de certains gestes au quotidien. Parmi les plus importants, il y a les habitudes de consommation. Que ce soit au niveau textile, alimentaire, énergétique ou autres, la surconsommation représente un réel danger pour la planète.

Les impacts de la surconsommation sur l'environnement

La surconsommation n'est pas sans conséquence sur l'environnement. Chaque étape de la consommation d'un produit exerce une pression sur la nature, et lorsque cela est excessif, cela entraîne une détérioration de notre environnement.

La surexploitation des ressources naturelles

L'humanité gaspille plus de nourriture qu'elle ne peut en produire. La surconsommation est l'une des premières causes de la surexploitation des ressources naturelles, mettant ainsi la biodiversité en danger. Cela se traduit entre autres par la fragmentation des habitats, le changement climatique, la pollution, etc. Face à la pêche intensive, la chasse à l'excès, l'exploitation forestière, la déforestation, etc., la Terre se retrouve confrontée à une extinction massive des espèces animales et à la destruction des forêts.

La surproduction de déchets

Qui dit surconsommation dit surproduction de déchets et donc pollution de la planète. En effet, plus nous consommons, plus nous produisons des déchets : emballages, nourriture périmée, vieux vêtements, appareils défectueux ou vieux, etc. Ainsi, nous générons des milliards de tonnes d'ordures par an, ce qui entraîne et augmente la pollution de l'air, de l'eau et des sols. Outre le fait d'être nocive pour l'environnement, la surproduction des déchets représente une menace pour la santé humaine en augmentant les risques de maladies.

La pollution de l'eau

Les rejets de produits chimiques par les usines, les produits ménagers, les engrais et les déchets quotidiens figurent parmi les premières causes de la pollution de l'eau. Cette dernière entraîne une modification des caractéristiques des milieux aquatiques (salinité, acidité, température de l'eau…), ce qui provoque une mortalité massive des espèces.

La pollution de l'air

La pollution de l'air peut être d'origine naturelle (feu de forêt, éruption volcanique, etc.), mais elle est surtout causée par les activités humaines, dont la circulation routière, l'industrie manufacturière, les processus agricoles, le chauffage et la cuisson domestiques. Elle cause et aggrave différentes pathologies comme les maladies pulmonaires et les troubles cardiaques. La pollution de l'air est également liée à certains cancers comme le cancer du poumon.

La pollution des sols

La pollution des sols peut être causée par de nombreux facteurs dont l'industrialisation, l'intensification de l'agriculture, les activités minières et l'urbanisation. Menace silencieuse, elle a une incidence directe sur l'environnement et sur toutes formes de vie. Cela est dû au fait que la teneur en nutriments des tissus des plantes est fortement liée à la teneur en éléments nutritifs du sol et à sa capacité à favoriser l'échange des éléments et de l'eau avec les racines.

 

Les solutions et canaux de distribution pour consommer autrement

Consommer moins et de manière réfléchie est essentiel pour préserver au mieux l'environnement des différents impacts de la surconsommation. Il existe plusieurs solutions et canaux de distribution qui permettent de consommer autrement.

Les petites annonces

Vendre les objets qui ne vous servent pas en faisant des petites annonces en ligne sur une plateforme dédiée est une bonne solution pour leur donner une seconde vie. En plus de désencombrer la maison, cela vous permet de gagner de l'argent tout en évitant le gaspillage. Et en achetant des vêtements, un objet ou un appareil d'occasion, vous évitez que ces derniers deviennent des déchets, vous allongez leur durée d'utilisation et contribuez ainsi à la préservation de l'environnement.

Les vides greniers

Faire un vide greniers est une excellente solution pour limiter les gaspillages et contribuer à la protection de l'environnement. En plus, cela vous permet de gagner un peu de sous. Si vous ne souhaitez pas organiser un vide-grenier à votre domicile, n'hésitez pas à déposer les affaires que vous souhaitez vendre dans des magasins spécialisés. Pour cela, il vous suffit généralement de remplir un formulaire avec les dates durant lesquelles vous souhaitez exposer et de déposer vos articles à la date choisie. Les équipes prennent en charge la vente et vous n'aurez qu'à récupérer vos gains et le reste des articles invendus à l'échéance.

Par ailleurs, se rendre dans un vide greniers permanent est l'occasion de faire de bonnes affaires. Vous pourrez y trouver des articles qui peuvent vous être utiles au quotidien à des prix très intéressants.

Le troc

Pratiqué depuis l'aube de l'humanité, le troc consiste à échanger des biens ou des services sans avoir à dépenser de l'argent. C'est une bonne solution pour acquérir des biens qui vous sont utiles et se débarrasser des affaires qui ne vous servent plus. Ainsi, le troc est un moyen efficace pour réduire les déchets et le gaspillage en donnant les objets qui vous sont inutiles à ceux qui en ont besoin. Les objets que vous n'utilisez plus retrouveront alors une seconde vie et vous vous retrouvez avec les articles qu'il vous faut sans avoir à débourser un euro. En gros, tout le monde est gagnant en faisant du troc.



 


Retour à la liste des articles
Top